Vous rêvez d’avoir un spa ou jacuzzi à la maison pour profiter d’un bain à remous sans dépenser vos sous au spa ? Après une dure journée au travail, vous avez toujours rêvé de tout oublier et vous plonger dans votre spa pour un petit massage bien mérité ? Pour vos weekend ou soirée en amoureux, vous avez toujours rêvé de passer des moments privilégiés avec votre moitié blottis l’un contre l’autre dans un jacuzzi ? Nous avons la solution : achetez votre propre spa !

Si l’aventure vous tente, découvrez dans notre guide, tout ce qu’il faut savoir pour acquérir un spa et l’installer chez vous : la configuration de votre espace, les travaux à envisager, l’emplacement idéal, les installations à prévention (électricité, eau), etc.

Où installer votre spa ?

La première étape dans votre projet d’installation de spa à domicile est de choisir le bon emplacement, ensuite faire le tri parmi les modèles de spas existants. Voici nos conseils.

Installation d’un spa en extérieur

En choisissant d’installer votre spa en extérieur, sur votre terrasse ou jardin, vous devez respecter quelques points importants :

  • Pour pouvoir profiter de votre installation toute l’année

    afin de vous protéger des regards indiscrets de vos voisins, vous devez disposer des accessoires qu’il faut. En hiver ou quand il pleut, vous devez couvrir votre spa pour ne pas l’abîmer ou prendre le risque que les déchets s’y accumulent. Durant les beaux jours, étant exposé au soleil et aux intempéries, il risque également de se détériorer sans les installations nécessaires.

  • Si vous installez votre spa à l’extérieur

    vous devrez éviter que celui-ci ne dérange le voisinage. Il ne faut pas non plus oublier qu’un spa fait beaucoup de bruits. Le système audio, le système de filtration ou encore les remous de bains peuvent émettre des sons dérangeants.

Une seule solution permet de remédier à tous ces désagréments. Il vous suffit d’installer votre jacuzzi extérieur sous un abri de spa.

Installation spa en intérieur

Si vous installez votre spa à l’intérieur, vous pouvez l’utiliser toute l’année. Vous ne serez pas non plus exposé au regard du voisinage. Vous pouvez profiter de votre jacuzzi en toute intimité. En revanche, il existe plus de contraintes pour une installation à l’extérieur :

  • Dans certains cas

    l’humidité qui se dégage du spa peut nécessiter un système de ventilation efficace pour éviter la condensation et la formation de moisissure. Vous devez donc installer un bon système de ventilation.

  • Il faut aussi penser à la résistance du sol

    à son étanchéité et à sa durabilité. Est-ce que votre sol est capable de résister au poids du spa rempli d’eau et de 4 occupants ?

  • Enfin,

    n’oubliez pas de prendre en compte l’environnement de votre spa (meubles, murs, etc.) : selon les cas ils devront être traités contre l’humidité et la condensation.

Emplacement du spa

Maintenant que vous avez choisi le type d’installation pour votre spa, la prochaine étape est donc de choisir l’emplacement idéal par rapport à la taille et à la forme du jacuzzi.

Dans sa maison

Si vous choisissez l’installation en intérieur, l’emplacement idéal pour votre baignoire balnéo est dans une pièce dédiée, c’est-à-dire une pièce que vous allez destiner au spa. Choisissez une pièce de grande taille pour que vous puissiez vous déplacer confortablement dans toute la pièce et accéder facilement au spa. Vous pouvez également installer votre spa dans la salle de bain. Assurez-vous d’avoir la place nécessaire.

En raison du poids d’un spa en eau (1200 à 2700kg), il n’est pas toujours envisageable d’installer un spa en étages, puisqu’il sera lourd et le sol pourrait ne pas résister. Dans l’idéal, la pièce dédiée au spa doit être dotée d’une ouverture vers l’extérieur (une fenêtre par exemple comme système de ventilation). À défaut, la pièce peut être équipée d’une VMC.

Jacuzzi installer dans le sous-sol d'une maison
Installation jacuzzi sur un terrasse d'appartement

Dans un appartement

Si vous habitez dans un appartement, l’emplacement idéal pour votre spa est la véranda ou la terrasse. Sauf, si votre salle de bain est assez grande pour accueillir le jacuzzi. Si vous décidez de l’installer au balcon, assurez-vous de le protéger sous un abri de spa.

Sur un terrain non préparé

Si vous disposez d’un grand jardin non aménagé, vous pouvez envisager de poser votre spa sur ce terrain. Mais assurez-vous d’aménager, au moins, le support du spa. Le jacuzzi doit être posé sur un support plat et sans irrégularités.

Longrine piscine auto-portante bassin acier
spas FANTASY Entice

À côté de la piscine

Le spa peut être posé à côté de la piscine. Cela peut vous permettre de vous alimenter depuis le local technique de la piscine et de profiter du système d’évacuation existant. Également de créer un espace dédié aux bienfaits de l’eau en regroupant piscine et spa dans un même espace pour éviter de choisir entre piscine et spa.

Sous un abri

Pour une installation à l’extérieur, avoir un abri de spa est indispensable. Il vous permet de protéger le bassin des polluants, des intempéries et des regards indiscrets..

Spa portable - Entrée de gamme plug&play
Spa portable - Entrée de gamme plug&play

Sur une terrasse

Il est tout à fait possible d’installer un spa sur une terrasse. Si vous envisagez cet emplacement, assurez-vous que la terrasse en bois est assez solide pour supporter le spa.

Les différents types d’installation du spa

La première étape dans votre projet d’installation de spa à domicile est de choisir le bon emplacement. Trouvez de précieux conseils dans notre FAQ. Si on se réfère au prix de vente des spas jacuzzis, les modèles hors sol sont les moins chers. Le budget à préparer pour les spas de luxe encastrables ou semi-encastrables sont plus conséquents. Voici nos conseils.

  • Hors sol

    Le spa hors sol est facile à installer. Il ne nécessite pas d’intervention importante d’un professionnel ni la réalisation de travaux importants d’aménagements. Les spas portables hors sol sont justes à poser. Ils peuvent être posés à l’intérieur et déplacés à l’extérieur à votre guise. Il suffit d’un branchement électrique 230 volts domestique et d’une alimentation en eau proche du spa.

    Les spas hors sol peuvent être gonflables, en PVC. Ils sont légers, mais relativement fragiles, il suffit juste de les gonfler. Ils sont équipés d’une pompe de circulation placée à l’extérieur du spa. Ils peuvent être une solution idéale à petit budget pour une première acquisition pour un usage loisir.

    Il existe également les spas en plastique monobloc (spa rotomoulé). Ces derniers sont un peu lourds par rapport au spa gonflable, mais présentent un avantage de confort, de solidité, de durabilité et d’esthétique.

    Notez que les spas hors sols peuvent être vendus en kit. Il vous suffit alors de les monter. Moins lourds, ils ne sont pas encombrants. Mais vous devez poser ce type de jacuzzi sur un sol résistant et un terrain plat. Moins cher, ce spa coute environ 400 à 5000 euros.

  • Encastré

    Le spa encastré est un spa haut de gamme. Il doit être installé dans le sol et nécessite pour cela des travaux d’aménagements importants. Il faut entre autres creuser un grand trou, pour déposer le spa, réaliser un bloc technique, brancher le système électrique et réaliser un système de filtration. Étant donné la complexité des travaux, il est nécessaire de faire appel à un professionnel.

    Le spa encastré existe dans de nombreux choix de formes, de dimensions et de matériaux. Il existe des spas encastrés en béton, en mosaïque ou encore en pierre. Vous pouvez même créer des spas encastrables sur mesure. Ce type de spa vous coûtera environ 4000 à 35 000 euros.

  • Spa semi-encastré

    Pour ce type de spa, vous devez enterrer la base dans le sol. Les rebords du spa se trouvent hors sol et sont fixés par une dalle en béton. Bien qu’il soit plus facile à poser, il nécessite tout de même des travaux de branchements électriques et différents raccordements qui incombent à un professionnel.

    Le spa semi-encastré est un choix pertinent si vous avez un budget limité. Il est moins cher qu’un spa encastré. Il coute environ 4000 à 30 000 euros.

Installation spa à Toulon

Si vous souhaitez installer un spa à Toulon, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour l’achat, la pose ou l’entretien du spa. Le spécialiste est en mesure de réaliser tout type d’installation de spa, selon les normes en vigueur. Il peut réaliser la pose de spa encastrable ou d’une structure entière de balnéothérapie Voici différentes réalisations d’installation de spa qu’il peut réaliser :

  • En extérieur

    Le professionnel peut réaliser toute installation de spa en extérieur. Il saura déterminer l’emplacement idéal de votre spa afin que vous puissiez profiter d’un bain à remous et des massages sans gêne dans votre jacuzzi. Il réalisera tous les travaux nécessaires pour l’installation de votre spa, notamment si celui-ci est à encastrer. Il procèdera entre autres à l’aménagement du terrain ou à la préparation du sol.

  • En intérieur

    En faisant appel à un professionnel pour l’installation d’un spa en intérieur, vous bénéficierez d’une pose efficace. Il peut vous être difficile de déterminer le système de ventilation efficace pour la pièce. Peut-être que vous ne disposez pas non plus du matériel nécessaire pour effectuer les branchements ou pour évacuer l’eau du jacuzzi ? En faisant appel à un professionnel, vous n’aurez plus besoin de penser à ça.

  • Sur un accès difficile

    Il est difficile d’aménager un spa au dernier étage ou encore à la terrasse. C’est encore plus compliqué de faire passer un objet aussi imposant par une petite porte. Ce genre de situation nécessite l’intervention d’un professionnel. Il dispose des moyens nécessaires pour installer votre spa, dans les emplacements difficiles d’accès.

  • Sur une surface difficile

    Si l’emplacement choisi pour votre spa est difficile d’accès ou irrégulière, il va falloir mener des travaux pour préparer le terrain. Si vous n’êtes pas apte à réaliser ces travaux, vous pouvez faire appel à un professionnel. Il dispose des moyens nécessaires en plus de connaître les techniques pour préparer un terrain.

  • Démontage et déménagement

    En cas de déménagement, vous pouvez aussi faire appel à un professionnel pour démonter votre jacuzzi. Il faut veiller à ne pas abîmer votre spa, surtout si vous pensez encore l’utiliser dans votre nouvelle maison.

Quelles sont les mesures de sécurité nécessaires pour l’installation d’un spa chez soi ?

Pour profiter pleinement de votre spa sans danger, vous devez installer votre jacuzzi selon les règles de sécurité. C’est là un grand avantage de faire appel à un professionnel puisque celui-ci connaît très bien les consignes de sécurité en vigueur et les mesures sécuritaires pour installer un spa confortable et sécurisé. Pour respecter l’hygiène du spa, la filtration et l’entretien de l’eau s’avèrent aussi primordiales.

  • Comment gérer les bruits ?

    Un spa de grande marque est silencieux. Cependant pendant le massage, l’eau et les pompes de massage génèrent des bruits. La nuisance sonore peut déranger les voisins. Les bruits sont essentiellement provoqués par la pompe et le système de filtration, mais aussi par le système de jets de l’hydrothérapie. Le niveau sonore est estimé de 40 à 77 décibels en fonction de la marque et peut nuire au calme de votre voisinage. Pour limiter les bruits, il est important de mettre une isolation phonique efficace. Un support isolant pour votre spa peut faire l’affaire.

    Un abri de spa peut également s’avérer efficace comme isolant périphérique. Les arbustes comme les arbres entourant votre jacuzzi peuvent aussi contribuer à l’isolation visuelle et phonique du spa.

  • Comment gérer l’aération ?

    Pour un spa installé en intérieur, l’aération de la pièce doit être efficace. Le spa (tout comme le sauna ou le hammam) dégage de la vapeur d’eau de façon plus ou moins importante qui risque de former des moisissures en cas de mauvaise aération. La gestion de l’aération peut se faire de manière naturelle, en installant des portes ou des fenêtres à la pièce. Si la pièce ne dispose pas d’ouverture, il faut investir dans un déshumidificateur ou un système de VMC. Si votre maison est déjà équipée d’une VMC, vous pouvez y raccorder la pièce du spa.

  • Comment préparer le sol ?

    La préparation du sol permet de rendre celui-ci plus résistant. Il existe plusieurs façons de renforcer le sol. Vous pouvez par exemple mettre de la terre pour l’élever, et vous assurer qu’il soit bien plat. Vous pouvez aussi maçonner une dalle en béton qui va supporter le spa.

  • Comment réaliser les installations électriques ?

    En ce qui concerne l’installation électrique, celle-ci doit être conforme aux normes et équipée d’une protection différentielle 30 mA pour éviter tous risques d’électrocution. L’eau et le courant ne font pas bon ménage et peuvent provoquer de graves incidents. La règle primordiale est de relier directement le spa à une source de courant stable et continu. Le spa encastré doit disposer de son propre bloc technique. L’alimentation électrique doit se trouver éloignée du spa et de toute surface métallique. L’utilisation d’appareils électriques dans le spa est interdite.

  • Quelles sont les consignes de sécurité ?

    Pour utiliser votre spa comme il le faut et éloigner tous les risques, vous devez respecter les consignes de sécurité.

    Vous devez au moins couvrir votre spa avec une barrière de protection verrouillée. Vous devez aussi installer une alarme de détection et un abri de spa pour éviter qu’un enfant s’y approche par mégarde. Vous devez toujours couvrir le spa et le verrouiller quand il n’est pas utilisé. Ces règles sont surtout destinées au spa enterré. Les spas hors sols ne sont vraiment concernés.

    Voici quelques autres consignes de sécurité pour écarter tout danger :

    • Ne vous baignez jamais lorsqu’il pleut.
    • Respectez les consignes d’utilisation telles qu’elles sont écrites sur la notice du spa.
    • N’installez pas votre spa près d’une clôture ni d’un portail électrique